mercredi 6 avril 2011

ENQUETE PONTIFICALE DANS LE GRAND PRIEURE DE FRANCE

Les commanderies principales du Grand Prieuré de France
A la suite de cette enquête pontificale dans le Grand Prieuré de France, il nous est parvenu des archives du Vatican les procès-verbaux des évêques qui ont fait cette enquête.

On peut grâce à ces procès-verbaux établir la liste des commanderies principales du Grand Prieuré de France, que ces commanderies soient des biens Hospitaliers ou des anciens biens issus de l'héritage des Templiers.

J'ai mis en ligne toutes ces commanderies par diocèse. De ce fait, vous avez un inventaire détaillé des possessions réellement Hospitalières et celles issues de l'héritage des Templiers.

L'enquête pontificale
Le pape Grégoire XI avait un cruel besoin d'argent pour organiser une croisade contre les Ottomans qui menaçaient la cité pontificale de Smyrne. Comme il était lui et l'Eglise garant et protecteur des Ordres Militaires survivants, il décida de lever un impôt pour cette croisade. Cet impôt devait être pris sur les revenus des commanderies de France, et de toute l'Europe. Comme les Hospitaliers, traînaient des pieds, qu'ils disaient ne pas en avoir les moyens, qu'ils ont dans certaines régions et particulièrement en Aragon refuser de participer recensement des biens et revenus de ces dites commanderies, le pape ordonna une enquête pontificale sur les biens et revenus des commanderies.



Le pape Grégoire XI pour comprendre les causes et la chute dramatique des revenus fonciers des Hospitaliers, cette enquête comprend les biens propres des Hospitaliers et les biens qu'ils ont reçu en héritage des Templiers. Le but de Grégoire XI était d'ordonner aux Hospitaliers de mettre les biens fonciers entre les mains des hommes du siècle en fermage pour qu'ils gèrent et rentabilisent bien mieux qu'ils étaient eux-mêmes capables de le faire, on sait que les commandeurs Hospitaliers, n'avaient pas une gestion des biens comme l'avaient les Templiers.

On peut à la lecture de cette enquête mieux comprendre ce qu'était la réalité de l'état de la France au XIVe siècle et ce qui pour moi a un rapport direct dans cet état lamentable, le fait d'avoir détruit l'Ordre du Temple, famine, maladie, guerre. Il est à mon point de vue évident que si les Templiers étaient restés un Ordre puissant, ces faits n'auraient pas eu lieu.

Lire la totalité de cette enquête Enquête pontificale
http://www.templiers.net/prieures-de-france/pdf/prieures-de-france.pdf

Enquête potificale :
Diocèse d'Amiens
Diocèse d'Arras
Diocèse d'Auxerre
Diocèse de Bayeux
Diocèse de Beauvais
Diocèse de Cambrai
Diocèse de Chartres
Diocèse de Coutances
Diocèse d'Evreux
Diocèse de Laon
Diocèse de Liège
Diocèse de Lisieux
Diocèse de Meaux
Diocèse de Nevers
Diocèse de Noyon
Diocèse d'Orléans
Diocèse de Paris
Diocèse de Reims
Diocèse de Sées
Diocèse de Senlis
Diocèse de Sens
Diocèse de Soissons
Diocèse de Thérouanne
Diocèse de Tournai
Diocèse de Troyes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire